Réunion du bureau de l’UCR– Réunion des UCR : les 6 et 7 septembre 2012

, par udfo32

La séance a été ouverte par le Secrétaire général adjoint de l’UCR, qui a dressé un état de la situation économique et sociale et présenté les enjeux pour les retraités de la « feuille de route sociale » issue de la grande conférence sociale qui s’est tenue les 9 et 10 juillet 2012.

Une table ronde « Assurer l’avenir des retraites et de notre protection sociale » animée par Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales et de la santé et Jean-Baptiste de Foucauld en qualité de Facilitateur, a rappelé les chantiers prioritaires du gouvernement et le calendrier :

→ En matière de protection sociale

- concertation tout au long des 5 années de la mandature, sur les priorités de notre système de protection sociale ;

- saisine en septembre 2012 du Haut Conseil du financement de la protection sociale qui devra rendre un rapport au Premier Ministre au 1er trimestre 2013 sur la base duquel sera engagée une concertation avec les partenaires sociaux

- saisine du Haut Conseil pour l’avenir de l’assurance maladie, du Conseil d’Orientation des Retraites, du Haut Conseil de la famille, sur les évolutions structurelles à mettre en œuvre.

→ En matière de retraite, le calendrier prévu se déroulera comme suit :

- diagnostic et perspectives de notre système actuel de retraite réalisé par le COR entre septembre 2012 et début 2013 ;

- sur la base des travaux du COR et d’un cahier des charges négocié entre le gouvernement et les partenaires sociaux, une commission ad hoc sera chargée de formuler des pistes de réforme à plus ou moins long terme ;

- sur la base des travaux de la commission ad hoc, une phase de concertation s’ouvrira entre le gouvernement et les partenaires sociaux, sur les évolutions de notre système de retraite à partir du printemps 2013. Le bureau a mis en évidence et dénoncé l’absence patente de prise en compte de la situation propre aux retraités.

Le Secrétaire général adjoint de l’UCR a rappelé la ferme opposition de Force-Ouvrière au MES (Mécanisme européen de stabilité) et au TSCG (Traité de stabilité de coopération et de gouvernance) ainsi que notre détermination à dénoncer toute politique d’austérité que FO considère socialement, économiquement et démocratiquement, comme suicidaire.

Le bureau de l’UCR appelle l’ensemble de ses structures à se joindre aux camarades des Unions Départementales pour soutenir l’ensemble des démarches et des actions qui seront initiées auprès des parlementaires pour faire connaître les positions Force-Ouvrière.

Au sujet de l’initiative de la CGT et la CFDT d’organiser une manifestation nationale des retraités à Paris, le 11 octobre prochain, le bureau de l’UCR a pris la décision de ne pas appeler ses structures à y apporter leur participation au motif qu’il constate le manque de lisibilité des objectifs de cette manifestation au moment où la CFDT confirme ses positions sur le financement de la protection sociale et le recours à la CSG à laquelle l’UCR-FO est vivement opposée.

Il est toutefois laissé au soin de chaque UDR, en étroite liaison avec son Union départementale, d’apprécier l’opportunité et les modalités de son implication dans les actions qui seront mises en œuvre localement, si elles correspondent à nos positions.

Le bureau de l’UCR a ensuite fait le point sur l’enquête initiée par l’UCR-FO sur les difficultés d’accès aux établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Les questionnaires commencent à être retournés à l’UCR-FO. La commission « développement » de l’UCR sera chargée d’en assurer le suivi et d’en faire une synthèse laquelle aura vocation à être utilisée au plan national pour argumenter une campagne revendicative. Celle-ci sera ensuite relayée auprès des élus locaux et de la Ministre en charge des personnes âgées.

Le Secrétaire général adjoint de l’UCR a pris des contacts avec les représentants de la Fédération des Services publics et de Santé qui ont pris l’engagement d’apporter leur soutien pour diffuser le plus largement possible les questionnaires.

Les Organisations syndicales de retraités UCR FO, UCR CGT, UNAR CFTC, UCR CFDT, UNIR CFE CGC, UNSA Retraités et FGR FP se sont réunies le 7 septembre au siège de la CGT.

Les échanges ont mis en évidence les divergences quant à la participation à la manifestation nationale le 11 octobre prochain. La délégation a clairement fait part de la décision du bureau de l’UCR-FO évoquée ci-avant, de ne pas appeler ses structures à prendre part à cette journée de manifestation.

La délégation FO a donné son accord pour participer le 17 septembre à une rencontre des Organisations syndicales de retraités avec Michèle Delaunay, Ministre déléguée, chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie sur les questions suivantes : retraités-citoyens à part entière ; pouvoir d’achat des retraités, perte d’autonomie, accès aux soins de santé.

Par voie de conséquence, elle participera à la conférence de presse qui se tiendra à Paris pour rendre compte des résultats de cette délégation.